Licence Creative Commons
Englishinnexon est un site éducatif gratuit mis à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale 4.0 International.

Site gratuit de Cyril Dussuchaud (académie de Limoges)- depuis sept. 2014

"Education is not the filling of a pail, but the lighting of a fire", W.B. YEATS

Superhero 158999 1280

CLASS-ICAL MUSIC

Au début...

'Classical music improves concentration and social skills.'

Une fois lue, cette phrase m'a amené à faire des recherches sur internet quant au fabuleux pouvoir inspirant de la musique et je suis tombé sur cet article publié par France Musique (www.francemusique.fr):

"Lorsqu’on est appelé à mobiliser les fonctions cognitives de notre cerveau – lire, écrire, communiquer avec les autres – la musique viendrait parasiter les circuits actifs, comme l’explique Daniel Levitin, musicien et chercheur en psychologie cognitive, auteur de This is your brain in music . Même si nous avons l’impression d’être productif, nous ne sommes pas en mesure de consacrer à notre tâche principale toute l’attention nécessaire.

Tout le contraire lorsqu’on est absorbé par une tâche répétitive ou monotone, où la musique devient stimulante. « La musique capte facilement notre attention : dès qu’il y a de la musique dans l’environnement, le cerveau se synchronise très naturellement,»précise Hervé Platel, chercheur en neuropsychologie à l'Université de Caen.« * Les voies d’entrée de la musique dans le cerveau sont beaucoup plus complexes que celles de la parole, par exemple, et sollicitent différentes régions cérébrales : la musique stimule, relaxe, calme la douleur, mais a aussi* la capacité d’augmenter la plasticité du cerveau et de provoquer les modifications au niveau des connections synaptiques. »Selon le chercheur, écouter la musique en travaillant stimulerait ainsi la mémorisation et permettrait de moins ressentir la fatigue /.../

Cependant, tout type de musique n’est pas propice au travail. De manière générale, mieux vaut choisir une musique neutre, de préférence instrumentale : « Les paroles nous distraient cognitivement. Etant donné que le travail nécessite de manipuler par le langage notre réflexion intérieure, notre réflexion linguistique sera bien évidemment perturbée par le texte. », explique le chercheur. Il vaut mieux aussi éviter la musique trop énergique, qui peut à la longue fatiguer et diminuer la concentration : *« Elle peut être utilisée de façon très temporaire pour se donner un coup de fouet, mais sur le long terme elle a davantage tendance à épuiser, avec des effets négatifs sur la concentration et l'humeur. On perd l'effet intéressant à trop prolonger l'exposition."

Autres articles passionnants parmi des centaines :

calmradio.com/fr/calmlife/classical-music-for-study-and-focus

musiquedesgenies.fr/la-musique-favorise-le-developpement-du-cerveau-de-lenfant/

www.smartclassroommanagement.com/2019/04/13/classical-music-for-the-classroom/

teachnet.com/lessonplans/music/classical-music-in-the-classroom/

Un mémoire disponible en ligne sur le sujet : doc.rero.ch/record.pdf

 

A quels moments du cours ?

J'utilise la musique classique lors des phases de compréhension écrite pour que la concentration soit optimale, lors des travaux en groupes pour que le niveau sonore soit mesuré.

J'avoue être moi-même plus détendu pendant ces activités, et ça compte, il faut alléger la charge mentale !!!

 

Quels morceaux ? Voici les oeuvres que j'ai déjà utilisées en classe :

* Mozart 'Petite musique de nuit' : www.youtube.com

*Tchaikovsky 'Casse-Noisette' : www.youtube.com

* Jean Sébastien Bach 'Concerto Brandebourgeois n° 3' : www.youtube.com

Mozart 'Violin Concerto #3' : www.youtube.com

‘Carnival of the Animals’ by Camille Saint-Saens: https://youtu.be

Ma page sur facebook si vous souhaitez suivre mes publications : : https://www.facebook.com/dussuchaud/

29541013 1746443438747284 4170770279713525785 n